RCA : les milices sommées de libérer les écoles

Minusca Copyright de l’image No credit
Image caption La Minusca menace de mobiliser ses troupes pour faire sortir les groupes armés des écoles en RCA.

La Mission des Nations unies en République Centrafricaine (Minusca) exige des groupes armés la libération des écoles qu'ils occupent.

La Minusca menace de les faire sortir des écoles par l'usage de la force s'ils refusaient de s'exécuter.

Selon les Nations unies, quelque 10 000 enfants ne sont pas en mesure de retourner à l'école cette année, en RCA, car les établissements scolaires sont occupés par des miliciens.

Beaucoup d'autres enfants ne peuvent pas aller à l'école à cause de l'insécurité et du manque d'enseignants.

Un tiers des écoles de la République Centrafricaine est soit occupé par des groupes armés ou endommagé lors de la guerre dans ce pays, de 2013 à 2015.

Le président élu au début de cette année et son gouvernement ont la lourde tâche de rétablir l'autorité de l'Etat et de relancer l'économie du pays.

Sur le même sujet

Lire plus