Commission de l'UA : une Kényane en lice

Amina Mohamed Copyright de l’image AFP
Image caption Amina Mohamed dirige le ministère kényan des Affaires étrangères depuis mai 2013.

La ministre kényane des Affaires étrangères, Amina Mohamed, est candidate à la présidence de la Commission de l'Union africaine, selon le "Daily Nation", un journal indépendant de son pays.

Amina Mohamed, âgée de 54 ans, dirige le ministère kényan des Affaires étrangères depuis mai 2013.

Elle est la première femme à diriger ce département ministériel dans son pays.

Programmée pour le sommet de l'UA en juillet dernier à Kigali, la capitale du Rwanda, l'élection du président de la Commission de l'Union africaine a ensuite été reportée en 2017.

La ministre botswanaise des Affaires étrangères, Pelonomi Venson-Moitoi, son homologue équato-guinéen, Agapito Mba Mokuy, et l'Ougandaise Speciosa Wandira-Kazibwe, envoyée spéciale de l'ONU pour la lutte contre le sida, étaient officiellement entrés en lice pour la succession de la Sud-Africaine Nkosazana Dlamini-Zuma.

Le nom de l'universitaire sénégalais Abdoulaye Bathily, représentant spécial du secrétaire général de l'ONU pour l'Afrique Centrale, est souvent cité parmi les candidats à ce poste, dont le titulaire est élu pour un mandat de 4 ans.

Sur le même sujet

Lire plus