Mali: deux soldats tués

Des soldats maliens contrôlent des civils lors d'une patrouille, près de Goundam, à 80 km à l'Est de Tombouctou, le 4 juin 2015. Copyright de l’image PHILIPPE DESMAZES
Image caption Des soldats maliens contrôlent des civils lors d'une patrouille, près de Goundam, à 80 km à l'Est de Tombouctou, le 4 juin 2015.

Deux soldats maliens ont été tués et deux autres grièvement blessés mercredi dans l'explosion de leur véhicule près de Tombouctou, dans le nord-ouest du Mali.

Selon l'AFP, citant une source militaire malienne, le véhicule d'escorte de des Forces armées maliennes (FAMA) a sauté sur une mine téléguidée entre les localités de Douentza et Bambara-Maoudé, en provenance du Sud du pays.

Des opérations de recherches sont en cours pour retrouver les auteurs.

Un autre militaire malien qui participait à l'escorte d'un convoi de responsables entre Goundam et Tombouctou a été tué mardi dans une attaque attribuée à des présumés terroristes.

Des individus armés visent de plus en plus les escortes accompagnant le déplacement de fonctionnaires dans le nord du Mali.

Dans son dernier rapport trimestriel au Conseil de sécurité sur le Mali, rendu public mardi, le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon souligne que "le rétablissement de l'autorité de l'Etat dans le nord du Mali demeure problématique".

Sur le même sujet

Lire plus