Niger : des soldats abattus à Tahoua

Image caption Les soldats nigériens visés par une énième attaque

Les victimes sont 14 gardes, 5 gendarmes et 3 militaires qui ont été abattus par des hommes armés non identifiés.

Selon les autorités nigériennes, des renforts ont été dépêchés sur les lieux pour des opérations de ratissage.

Le camp de réfugiés de Tazalit, se trouve dans le département de Tassara, dans la région de Tahoua.

Des témoins ont affirmé que le détachement des forces de sécurité a été surpris hier dans l'après-midi par une trentaine d'assaillants lourdement armés.

Engagé dans la coalition qui combat Boko Haram dans la région du Lac Tchad, le Niger a déployé d'importants moyens pour assurer la sécurité du territoire dans le Nord et dans l'Ouest notamment le long de ses frontières avec la Libye et le Mali où des groupes armés sévissent.

Après la France et les Etats Unis qui ont érigé leurs bases militaires dans le pays, l'Allemagne a annoncé qu'elle allait également installer une de ses bases au Niger.

L'objectif, indique-t-on, est de renforcer le dispositif sécuritaire au Sahel.