Nigeria : un sénateur échappe à la justice

Bukola Saraki Copyright de l’image AFP
Image caption Le président du Sénat du Nigeria, Bukola Saraki

La justice nigériane a abandonné les poursuites contre le président du Sénat du Nigeria, Bukola Saraki, accusé de falsification de documents administratifs.

M. Saraki avait été inculpé en juin dernier, en même temps que son adjoint Ike Ekweremadu, qui bénéficie également d'un abandon des poursuites.

Tous les deux avaient rejeté les charges retenues contre eux.

Bukola Saraki et Ike Ekweremadu risquaient jusqu'à 14 ans de prison.

M. Saraki est impliqué dans une autre affaire judiciaire, pour laquelle il est accusé de fausse déclaration d'actifs, ce qu'il nie également.

Sur le même sujet

Lire plus