Mauritanie : l'opposition est contre un 3e mandat présidentiel

mauritanie, ould abdelaziz, fndu Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le président Mauritanien

L'opposition s'est insurgée ce week-end contre toute discussion sur un 3e mandat présidentiel.

Elle a ainsi réagi aux propos de Mohamed Lemine Ould Cheikh, porte-parole du gouvernement. Ce dernier a affirmé que la modification de la limite de deux mandats présidentiels serait à l'ordre du jour du dialogue en cours sur la révision de la Constitution.

L'opposition mauritanienne qui prend part au dialogue s'oppose à toute modification qui toucherait à la limitation du nombre de deux mandats présidentiels. Le Forum national pour la démocratie (FNDU), qui boycotte le dialogue, est du même avis.

Et pourtant, le document présenté par le parti au pouvoir qui participe au dialogue ne fait pas mention de la question des mandats présidentiels.

Parmi les réformes constitutionnelles que propose l'Union pour la république, parti du président au pouvoir, figure notamment : la modification du drapeau national, donner plus de pouvoir au président de la République dans les amendements des projets de loi.

Le parti au pouvoir voudrait aussi inscrire dans la Constitution les différentes situations de vacances du poste de président de la république.

C'est depuis le 29 septembre dernier que le dialogue national est lancé en Mauritanie.

Lire plus