Sénégal : le pétrole engendre la polémique

Macky Sall Copyright de l’image AFP
Image caption Une polémique a eu lieu sur le rôle présumé du frère de Macky Sall (en photo) dans la gestion d'une société pétrolière.

Aliou Sall, un frère du président sénégalais, et l'homme d'affaires australo-roumain Frank Timis ont porté plainte pour "diffamation" contre 11 personnes, lundi, à Dakar, dans une affaire liée à la découverte de gisements de pétrole et de gaz au Sénégal.

Des opposants et des journalistes font partie des personnes visées par les deux plaignants.

Le dépôt de la plainte survient à la suite d'une vive polémique sur le rôle présumé du frère de Macky Sall dans la gestion d'une société pétrolière appartenant à M. Timis.

Aliou Sall et l'homme d'affaires australo-roumain ont également porté plainte pour "diffusion de fausses nouvelles et association de malfaiteurs", contre les mêmes personnes, a indiqué leur avocat El Hadji Diouf.

"On le présente comme un dealer"

Abdoul Mbaye, un ancien Premier ministre de Macky Sall, aujourd'hui dans l'opposition, fait partie des personnes visées.

Dans une lettre ouverte au président Macky Sall, il a dénoncé "l'opacité de la gestion des richesses nationales" et l'implication d'Aliou Sall dans l'administration d'une société pétrolière appartenant à Frank Timis.

Les personnes visées par la plainte "ont dit qu'Aliou Sall s'est enrichi sans cause, que c'est parce qu'il est le frère du président qu'il est dans le pétrole et s'est enrichi", a dit Me Diouf, cité par l'Agence France-Presse.

Selon son avocat, le frère du président sénégalais ne possède aucune part dans les sociétés de M. Timis, mais "on le présente comme un dealer, un magouilleur et un corrompu".

Aliou Sall, journaliste de formation, a travaillé dans les services consulaires du Sénégal à l'étranger.

Il est maire de Guédiawaye, l'une des plus grandes communes de Dakar.

Sur le même sujet

Lire plus