Foot : Serge Aurier visé par une enquête

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le footballeur ivoirien Serge Aurier est accusé d'avoir mimé un égorgement lors du match du samedi dernier opposant la Côte d'Ivoire au Mali

Serge Aurier est au cœur d'une enquête ouverte par la Fifa.

Le footballeur ivoirien Serge Aurier est accusé d'avoir mimé un égorgement lors du match du samedi dernier opposant la Côte d'Ivoire au Mali en éliminatoires de la Coupe du monde 2018, remporté par les Eléphants (3-1).

A la demi-heure de jeu environ, le latéral droit avait centré et provoqué la faute d'un joueur malien qui marquait alors contre son camp.

Ce but permettait aux Eléphants de prendre l'avantage au score (2-1).

Pour célébrer le but, Aurier s'était frappé la poitrine du bras droit puis avait mimé un engorgement.

Le geste de Serge Aurier avait suscité beaucoup de réactions sur les réseaux sociaux.

Lors de ce même match à Bouaké, Serge Aurier a empêché Moussa Doumbia, un joueur malien d'avaler sa langue, suite à un choc dans un duel aérien avec l'Ivoirien Lamine Kone.

Cette intervention a d'ailleurs été saluée par le sélectionneur du Mali, Alain Giresse.

Précédents scandales

L'international ivoirien avait déjà défrayé la chronique.

En septembre dernier, il a été condamné à deux mois de prison ferme pour une altercation avec des policiers à Paris.

Copyright de l’image AFP
Image caption Serge Aurier avait déjà insulté sur l'application Périscope son manager du PSG Laurent Blanc et quelques-uns de ses coéquipiers.

Et au mois de février, il avait insulté sur l'application Périscope son manager Laurent Blanc, à l'époque entraineur du Paris-Saint-Germain, et quelques-uns de ses coéquipiers parmi lesquels Zlatan Ibrahimovic.