Mali : 4 morts dans une explosion

Les véhicules des victimes ont sauté sur des mines.
Image caption Les véhicules des victimes ont sauté sur des mines.

Les victimes sont des soldats, dont les véhicules ont sauté sur des mines, dans le centre du pays, selon des responsables de l'armée malienne.

Le drame s'est déroulé entre Diabaly et Nampala, précisément dans le village de N'Goma Coura, affirment des hauts gradés de l'armée cités par l'Agence France-Presse.

Un officier à Ségou a ajouté que les deux véhicules de l'armée étaient calcinés suite à l'explosion de trois mines.

D'autres soldats ont été blessés dans l'explosion et des renforts de l'armée ont été envoyés sur les lieux.

Une mine avait déjà explosé sous un véhicule, le 5 octobre dernier, près de Tombouctou, dans le nord-ouest, tuant deux soldats et blessant deux autres, selon des sources sécuritaires.

Malgré la signature d'un accord de paix, l'année dernière, ces régions du Mali échappent encore au contrôle des forces maliennes.

Des groupes djihadistes liés à Al-Qaïda sont revenus à la charge, multipliant de plus en plus les attaques dans le centre et le sud du Mali.

Sur le même sujet

Lire plus