RCA : 11 morts dans l'attaque du camp Ngakobo

rca, burundi, Copyright de l’image Getty Images
Image caption Arrivée des troupes de Burundaise à Bangui pour la Minusca

Au moins 11 personnes ont été tuées dans des violences en Centrafrique.

C'est le bilan des violences survenues dans un camp de déplacés de Ngakobo dans le centre du pays. On dénombre également une dizaine de blessés évacués à l'hôpital de Bambari à 300 km au nord-est de Bangui, la capitale.

La plupart des victimes ont été blessées par balles. Une enquête est en cours pour comprendre ce qu'il s'est passé.

Selon Ikavi Kouloulakana, la porte-parole de la Minusca, Mission des nations unies en Centrafrique, l'identité des auteurs de ces violences n'est pas encore connue.

Dans une interview exclusive, la porte-parole de la Minusca indique que la Missions des Nations unies a pris des mesures pour renforcer ses positions autour du camp de déplacés et intensifier les patrouilles.

Lire plus