Malawi : Mutharika aussi "fort qu'à 30 ans"

Le président du Malawi Peter Mutharika s'exprimant le 18 septembre 2016 à New York. Copyright de l’image Riccardo Savi
Image caption Le président du Malawi Peter Mutharika s'exprimant le 18 septembre 2016 à New York.

Le président du Malawi, Peter Mutharika, a dévoilé vendredi souffrir de rhumatisme, mettant fin aux spéculations sur son état de santé.

Le chef de l'Etat a affirmé lors d'une conférence de presse qu'il avait " le nyamakazi " (le rhumatisme dans la langue chichewa), expliquant que c'est ce qui rend sa main droite raide.

"Mais mon médecin m'a dit que j'ai le cœur, les reins…qui sont aussi forts que ceux d'un Malawite de 30 ans", assure Peter Mutharika

"Dans deux semaines, j'espère affronter Isaac Chilemba (le champion du monde malawite de boxe) en 12 rounds", a plaisanté le dirigeant.

Le président malawite s'exprimait pour la première fois depuis son retour des Etats-Unis où il a passé un mois, après avoir pris part à l'Assemblée générale des Nations-Unis.

La durée du séjour de Peter Mutharika avait alimenté les rumeurs selon lesquelles il serait resté aux Etats-Unis pour des soins.

La presse a notamment évoqué le fait que le président ait serré les mains de ses ministres avec sa main gauche, à son arrivée à l'aéroport de Lilongwe, la capitale.

Sur le même sujet

Lire plus