Burundi : cinq Ong radiées

burundi, ong, suspension Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les journalistes burundais manifestent pour la liberté de la presse dans leur pays

Cinq organisations de la société civile burundaise ont été radiées définitivement de la liste des associations à but non lucratif.

Parmi les structures visées figure l'Association pour la promotion et la protection des droits des prisonniers, le Forum pour la conscience et le développement, le Forum pour le renforcement ainsi que l'Association contre la torture. Ces organisations font partie d'une dizaine d'associations suspendues au mois de novembre 2015.

Le ministre de l'intérieur Pascal Barandagiye les accuse de s'être écartes de leur mission. Selon lui, elles auraient contribué à ternir l'image du Burundi. Et ce, malgré plusieurs avertissements.

Tous les leaders de ces organisations ont été actifs dans le mouvement halte au troisième mandat du président Nkuruziza, et certains font l'objet d'un mandat d'arrêt international.

Cinq autres organisations dont l'union burundaise des journalistes UBJ sont suspendues temporairement.

Certaines associations continuent à produire des rapports réguliers sur les violations des droits de l'homme dans le pays.

Lire plus