Cameroun : Camrail au chevet des proches des victimes

Image caption Le président camerounais, Paul Biya, a mis sur pied une commission d'enquête chargée de déterminer la cause de l'accident.

La Cameroon Railways (Camrail) a annoncé le versement de 1,5 million francs CFA pour les funérailles de chacune des victimes de l'accident ferroviaire du 21 octobre dernier entre Yaoundé et Douala.

Selon le bilan provisoire donné par les autorités camerounaises, l'accident a fait 79 morts et environ 600 blessés.

Un communiqué de la société des chemins de fer précise que les proches des personnes décédées doivent se munir d'un certificat de genre de mort et d'une copie certifiée de leur carte nationale d'identité pour être éligible.

La société Camrail fournit des kits humanitaires aux établissements de santé où sont internés les blessés, selon notre correspondant à Yaoundé.

Des techniciens de cette entreprise sont sur le lieu de l'accident pour sortir d'un ravin des rames du train.

Mardi, le président camerounais, Paul Biya, a mis sur pied une commission d'enquête chargée de déterminer la cause de l'accident.

La commission présidée par le Premier ministre Philemon Yang doit rendre les conclusions de l'enquête dans un délai de 30 jours.

Elle a aussi pour mission de proposer des mesures visant à limiter les risques d'accident sur la voie ferrée, d'évaluer l'organisation des secours et l'assistance fournie victimes.

Sur le même sujet

Lire plus