Kenya : 50 millions de dollars détournés ?

kenya, détournement, santé Copyright de l’image Getty Images
Image caption Une patiente dans un hôpital au Kenya

Le ministère kenyan de la Santé a rejeté les accusations de détournement de 50 millions de dollars.

La semaine dernière, le journal privé kenyan, Business Daily a publié un rapport d'audit sur un présumé détournement de ces fonds destinés à un programme de maternité gratuite.

Dans un communiqué le Ministère de la santé a indiqué que le gouvernement n'a pas perdu d'argent, contrairement aux informations publiées dans ce quotidien local.

Selon le même communiqué, "le journal privé s'est appuyé sur un rapport d'audit incomplet, et a fait croire que le ministère a perdu près de 50 millions de dollars".

"Le montant exact soumis à l'audit était de 30,1 millions de dollars et non 50 millions comme indiqué dans l'article," a encore défendu le ministère.

Le journal privé kenyan, a affirmé que l'argent est probablement allé dans les caisses des sociétés liées à des personnalités proches du gouvernement. Ces personnes auraient été payées pour des services non rendus au programme de maternité gratuite.

Lire plus