Mouhcine Fikri: 11 personnes présentées à un juge

Copyright de l’image Reuters
Image caption Des manifestants dans les rues de Rabat

Au Maroc, les autorités annoncent l'arrestation de 11 personnes dans le cadre de l'enquête sur le décès d'un vendeur de poisson à Al Hoceima.

Les accusés ont été déférés devant le juge d'instruction pour "faux en écriture publique et homicide involontaire" selon le procureur général du roi Mohamed VI dans cette ville de la région du Rif.

Mouhcine Fikri est décédé vendredi 28 octobre 2016 broyé accidentellement par une benne à ordures alors qu'il tentait d'empêcher la destruction de sa marchandise confisquée par les autorités. Il s'agissait notamment de plusieurs caisses d'espadon, dont la pêche est interdite.

La mort de l'homme agé de 30 ans a suscité une vive émotion et entrainé les plus importantes manifestations dans le pays depuis le "printemps arabe" en 2011.