Buhari rencontre les Vengeurs du Delta

Des notables de la région du Delta du Niger, le fief de l'industrie pétrolière nigériane
Image caption Des notables de la région du Delta du Niger, le fief de l'industrie pétrolière nigériane

Le président du Nigeria a rencontré à Abuja, la capitale fédérale, des dirigeants de la milice des Vengeurs du Delta, dans le but de mettre fin aux attaques visant les installations pétrolières dans le sud du pays.

Selon l'un des correspondants de la BBC au Nigeria, l'implication directe de Muhammadu Buhari dans le règlement des violences dirigées contre l'industrie pétrolière donne une idée de sa détermination à mettre fin aux attaques.

Les actes de sabotage des installations pétrolières ont contribué à la récession de l'économie nigériane en faisant baisser la production de pétrole, principale source de recettes pour le Nigeria.

La milice des Vengeurs du Delta réclame une plus grande part des ressources du pétrole pour les communautés vivant dans le sud du pays.

Le gouvernement accuse cette milice de tenir le pays en otage en ciblant une industrie aussi vitale pour le Nigeria que celle du pétrole.

La semaine dernière, le gouvernement a fait part de son intention d'investir 10 milliards de dollars, environ 5 000 milliards de francs CFA, dans le Delta du Niger, fief de l'industrie pétrolière nigériane.

Muhammadu Buhari a annulé en juin dernier une visite dans cette région où il devait se rendre pour la première fois depuis sa prise de fonction en mai 2015.

Aucune raison n'avait été donnée publiquement après l'annulation de sa visite.

Sur le même sujet

Lire plus