Mali : 4 tonnes de stupéfiants incinérés

Photo d'archives de stupéfiants
Image caption Photo d'archives de stupéfiants

Au Mali, l'Office central des stupéfiants a incinéré mercredi plus de quatre tonnes de cannabis et de cocaïne saisies cette année.

La valeur des produits incinérés est estimée à plus de 500 millions de francs CFA.

Jamais une aussi grande quantité de drogue n'a été détruite en une seule fois, au Mali.

La saisie est constituée de près de 3,5 tonnes de cannabis, de 500 kilogrammes de psychotrope vendus comme médicaments et de 400 grammes de cocaïne.

Une grosse saisie de cannabis a eu lieu en mai dernier.

De la cocaïne a été saisie sur un ressortissant nigérian, à l'aéroport de Bamako, cette année.

Cette opération s'inscrit dans le cadre de la lutte menée par les autorités maliennes contre la consommation de produits illicites.

L'incinération des stupéfiants vise à rassurer la population, qui se pose parfois des questions sur la finalité des produits illicites saisis par les forces de l'ordre.

C'est, pour les autorités du pays, une preuve de transparence dans la gestion de ces produits.

Lire plus