Nouveaux drames migratoires en méditerranée

Une des nombreuses embarcations transportant des migrants Copyright de l’image AFP
Image caption Une des nombreuses embarcations transportant des migrants

Au moins 240 personnes sont mortes ou portées disparues suite à deux naufrages consécutifs ce mercredi au large des côtes libyennes, selon le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés.

Il y avait environ 140 personnes à bord de la première embarcation, un canot pneumatique, qui a chaviré et seules 29 personnes ont survécu à l'accident.

Le second naufrage aurait fait au moins 120 victimes. 2 personnes seulement ont réussi à nager jusqu'aux côtes italiennes et partagé leur récit aux autorités.

La grande majorité de ces réfugiés seraient originaires de l'Afrique de l'Ouest.

Plus de 4 200 migrants sont morts en tentant de traverser la méditerranée depuis le début de l'année, d'après le porte-parole de l'Organisation Internationale pour les Migrations.

L'Italie connait un nombre sans cesse grandissant de migrants libyens depuis la signature d'un accord entre l'Union européenne et la Turquie, le 7 mars dernier.

Un texte destiné à freiner l'afflux de migrants qui partent de la Turquie pour regagner les îles grecques.