Nigéria : libération d’une lycéenne de Chibok

Image caption La libération de la lycéenne intervient près d'un mois après que 21 autres filles de Chibok ont été libérées par Boko Haram

L'armée nigériane a annoncé ce samedila libération de l'une des lycéennes enlevées à Chibok par Boko Haram il y a plus de deux ans.

Selon Sani Usman, le porte-parole de l'armée, la jeune fille retrouvée avec un bébé de 10 mois a été découverte à Pulka dans le nord de l'État de Borno.

Le porte-parole de l'armée a précisé que la jeune maman et son bébé ont été retrouvés lors d'une opération des soldats nigérians dans la forêt de Sambisa fief de la secte Boko Haram.

La libération de la lycéenne intervient près d'un mois après que 21 autres filles de Chibok ont été libérées par le mouvement islamiste à la suite des négociations avec le gouvernement Suisse et la Croix Rouge Internationale (CICR).

Plus de 270 jeunes filles ont été enlevées par Boko Haram dans le nord-est du Nigéria en avril 2014, suscitant l'indignation internationale.

Depuis 2009, plus de 30 000 personnes ont été tuées par le mouvement islamiste.

Le groupe armé a également kidnappé des milliers d'autres personnes dans le nord du Nigeria.

Sur le même sujet

Lire plus