Ghana-Présidentielle : des candidats repêchés

Kwadwo Afari-Gya, le président de la commission électorale, et ses collègues vont revoir les dossiers de candidature de 13 prétendants à la présidence ghanéenne. Copyright de l’image AFP
Image caption Kwadwo Afari-Gyan, le président de la commission électorale, et ses collègues vont revoir les dossiers de candidature de 13 prétendants à la présidence ghanéenne.

La Cour suprême du Ghana a donné l'autorisation à 13 candidats à l'élection présidentielle de corriger les erreurs contenues dans leur dossier de candidature pour pouvoir disputer le scrutin du 7 décembre prochain.

La haute juridiction a notifié cette décision à la commission électorale nationale, qui avait rejeté les candidatures de ces prétendants à la présidence ghanéenne.

Les candidats concernés doivent corriger les erreurs en question et renvoyer leur dossier à la commission électorale avant mercredi 9 novembre.

La Cour suprême a pris cette décision à la suite de recours introduits par les candidats disqualifiés par la commission électorale.

Cette dernière avait déclaré recevables les candidatures de John Mahama, le président sortant, de Nana Akufo-Addo, son principal adversaire, d'Ivor Kobina Greenstreet et de Jacob Osei Yeboah, un candidat indépendant.

Sur le même sujet

Lire plus