Nigéria: 36 personnes tuées par des voleurs de bétail

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Des orpailleurs nigérians

Trente-six personnes ont été abattues par balles dans l'Etat de Zamfara, dans le nord du Nigeria, par des voleurs de bétail présumés, ont annoncé mardi le gouvernement et des habitants.

Les assaillants venus à bord de motos ont envahi lundi soir une mine d'or à proximité du village de Bindin, tuant trente-six personnes, dont des mineurs et des vendeurs d'or.

Selon un responsable local, les assaillants ont pénétré dans les tunnels de la mine, ouvrant le feu contre les mineurs après avoir tué des vendeurs d'or qui se tenaient à l'entrée des galeries.

Le gouverneur de l'Etat de Zamfara a condamné cette attaque "dans les termes les plus fermes", la qualifiant d'"acte de terrorisme", a indiqué le gouvernement nigérian dans une déclaration.

Les victimes ont été enterrées ce mardi. Les autorités nigérianes ont ouvert une enquête pour identifier les assaillants.

L'Etat de Zamfara est réputé pour ses ressources aurifères considérables et ses mines exploitées par des méthodes traditionnelles.

Ces communautés rurales sont régulièrement victimes d'attaques de voleurs de bétail, qui tuent les villageois, pillent et mettent le feu aux habitations, incitant les habitants de la région à constituer des compagnies de surveillance pour repousser les agresseurs.