Un célèbre lutteur noyé en Méditerranée

Des migrants à bord d'un bateau en caoutchouc dans mer Méditerranée, le 3 novembre 2016. Copyright de l’image ANDREAS SOLARO
Image caption Des migrants à bord d'un bateau en caoutchouc dans mer Méditerranée, le 3 novembre 2016.

Ali Mbeng, un jeune lutteur gambien, très populaire dans son pays, s'est noyé lors de la traversée en Méditerranée, selon son entraîneur.

"L'un des survivants du naufrage a appelé son frère pour l'informer. Il lui a dit que seuls 10 passagers du bateau ont survécu au naufrage dû aux fortes vagues", selon Pateh Nying cité par l'AFP.

M. Nying explique que son ancien protégé était parti pour la Libye en 2014 pour tenter sa chance en Europe. "Son projet était de traverser en bateau vers l'Italie", a -t-il dit.

Ali Mbeng alias "Mille francs", 22 ans, est décédé le 4 novembre quand son bateau a chaviré.

"Il était un des lutteurs les plus disciplinés du pays, et il aimait vraiment ce sport", a témoigné un porte-parole de la fédération gambienne de lutte, Matarr Saine.

Selon M. Saine, plusieurs lutteurs gambiens se sont installés en Europe après avoir réussi la traversée de la Méditerranée par bateau.

La lutte traditionnelle est un sport très populaire en Gambie et au Sénégal voisin.

L'annonce de la mort de Ali Mbeng, intervient deux semaines après le décès de la gardienne de but de l'équipe nationale de football féminin de la Gambie, Fatim Jawara, dans des circonstances similaires.

Les Gambiens occupent la quatrième place dans les arrivées en Italie, selon l'Organisation internationale des migrations (OIM).

Sur le même sujet

Lire plus