RDC : le PM démissionne

La nomination du successeur de Matata Ponyo (en photo) devrait avoir lieu ce lundi 14 novembre. Copyright de l’image AFP
Image caption La nomination du successeur d'Augustin Matata Ponyo (en photo) devrait avoir lieu ce lundi 14 novembre.

En République démocratique du Congo, le chef du gouvernement, Augustin Matata Ponyo, a rendu son tablier en vue de la nomination d'un remplaçant devant venir de l'opposition.

Il a dit avoir démissionné pour permettre la nomination d'un Premier ministre parmi les leaders de l'opposition signataires de l'accord sur le report à 2018 de l'élection présidentielle.

"J'ai déposé ma démission et celles des membres de mon gouvernement pour répondre à l'esprit et à la lettre de cet accord", a-t-il déclaré à la fin d'une audience avec le président Joseph Kabila.

La nomination du successeur d'Augustin Matata Ponyo devrait avoir lieu ce lundi 14 novembre.

L'accord conclu en octobre par la majorité présidentielle avec une partie de l'opposition autorise le report du scrutin présidentiel prévu initialement avant la fin de cette année.

Il est dénoncé par une frange de l'opposition dirigée par l'ancien Premier ministre Etienne Tshisekedi, qui exige le départ du président Kabila à la fin de son second mandat, le 19 décembre prochain.

Lire plus