Le royaume Ashanti en deuil

Nana Afia Kobi Serwaa Ampem II était reine du royaume ashanti depuis 39 ans. Copyright de l’image Graphic Online
Image caption Nana Afia Kobi Serwaa Ampem II était reine du royaume ashanti depuis 39 ans.

La reine du royaume Ashanti, situé dans le centre du Ghana, est décédée mardi à l'âge de 109 ans, selon les médias ghanéens.

Nana Afia Kobi Serwaa Ampem II a exercé ces fonctions coutumières pendant 39 ans.

Elle était considérée, en raison de son titre, comme la mère du peuple ashanti et était responsable du bien-être des femmes.

La reine ou le roi sont choisis parmi les anciens du clan Oyoko, l'un des huit qui composent le royaume Ashanti.

Il incombe au roi ou à la reine de désigner un candidat ou une candidate pour le trône, pour parer à une éventuelle vacance du pouvoir.

Depuis 1999, Nana Afia Kobi Serwaa Ampem II avait porté son choix sur son fils Otumfuo Osei Tutu II, qui va assurer sa succession.

Nana Afia Kobi, la 13e reine du royaume, est morte "paisiblement dans son sommeil", rapporte le quotidien "Daily Graphic", une publication proche du gouvernement ghanéen.

Informés de sa mort, les dignitaires du royaume devraient se réunir jeudi pour préparer ses funérailles.

Sur le même sujet

Lire plus