Agriculture : un accord entre l’Ethiopie et le Maroc

La délégation officielle du Roi du Maroc Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les deux parties n'ont pas souhaité donner plus de précisions sur les modalités du projet.

A l'occasion de sa visite en Ethiopie, le roi du Maroc Mohammed VI a signé, ce samedi, un accord de production d'engrais avec le pays.

L'Éthiopie et le Maroc ont signé samedi un accord de construction d'un important complexe de production d'engrais agricoles, un investissement de plus de 2 milliards d'euros sur cinq ans qui devrait permettre à l'Éthiopie de devenir autosuffisante dès 2025, selon une source officielle.

La visite du Roi du Maroc en Ethiopie signe nouvelle étape d'une offensive économique et politique.

D'une part, le royaume travaille au développement des échanges Sud-Sud et d'autres part, il s'agit de regagner un siège au sein de l'Union Africaine dont le siège se trouve justement à Addis Abeba, la capitale éthiopienne.

D'après l'accord signé, l'entreprise marocaine OCP SA aura pour mission d'investir 2,4 milliards de dollars (2,25 milliards d'euros) entre 2017 et 2022 pour la construction du complexe dans la ville de Dire Dawa, en Ethiopie.

Les deux parties n'ont pas souhaité donner plus de précisions sur les modalités du projet, qui rappelle celui signé en 2014 entre le Maroc et le Gabon, d'un investissement de 2,3 milliards de dollars (2,1 milliards d'euros).

Au-delà de ce projet, le Maroc et l'Éthiopie ont également signé une dizaine de protocoles d'accord dans les domaines du commerce, de l'investissement, de la fiscalité, de l'agriculture, de l'eau et de l'irrigation.

Lire plus