Guinée : Enceinte de quintuplés, une femme évacuée

La première dame guinéenne aurait influé sur la décision de faire évacuer la future maman Copyright de l’image AFP
Image caption La première dame guinéenne aurait influé sur la décision de faire évacuer la future maman

Parce que les hôpitaux publics locaux ne sont pas en mesure de traiter la naissance de cinq bébés, la première dame Hadja Djene est intervenue pour mettre en place l'évacuation de la future maman vers un établissement hospitalier au Maroc.

Le gouvernement s'est engagé à prendre en charge le voyage et les frais hospitaliers. .

La femme enceinte dont le nom n'a pas été révélé par les autorités a embarqué à bord d'un vol régulier au départ de la capitale en compagnie de son mari et de son médecin traitant.

Enceinte de six mois, elle était admise dans un hôpital public à Conakry le 2 novembre pour des complications et son histoire a été relayé par de nombreux médias locaux et plus largement sur les réseaux sociaux.

La femme est issue d'une famille pauvre, et l'intervention de la première dame a été bien accueillie.

Il n'existe que deux hôpitaux publics à Conakry, et les installations demeurent précaires.

Lire plus