Sommet de l'OIF : début des travaux

Lovasoa Rabary, BBC Afrique, Antananarivo

Michaelle Jean, la secrétaire générale de l'OIF, va présider la 99e session du Conseil permanent de la Francophonie. Copyright de l’image AFP
Image caption Michaelle Jean, la secrétaire générale de l'OIF, va présider la 99e session du Conseil permanent de la Francophonie.

Les travaux du 16e sommet de la Francophonie démarrent mardi, à Madagascar, par la réunion du Conseil permanent de la Francophonie.

Cette instance de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) est chargée de la préparation du sommet des chefs d'Etat et de gouvernement.

Cette instance regroupe des représentants accrédités par les dirigeants des pays membres de l'OIF.

Michaelle Jean, la secrétaire générale de l'Organisation internationale de la Francophonie, va présider la 99e session du Conseil permanent de la Francophonie.

Des contrats et des conventions

Le Village de la Francophonie, un espace d'échanges culturels entre citoyens des Etats membres, a été inauguré lundi, à Antananarivo, la capitale malgache.

Certaines délégations devant participer au sommet ont foulé le sol malgache depuis le weekend dernier.

Le sommet proprement dit aura lieu samedi et dimanche prochains.

Il sera précédé mercredi de la conférence ministérielle, une rencontre des ministres des Affaires étrangères et de ceux chargés de la Francophonie dans les Etats membres de l'OIF.

Copyright de l’image AFP
Image caption Le président malgache, Hery Rajaonarimampianina, va accueillir ses homologues de l'OIF à partir de jeudi.

D'autres ministres, environ 50, voire 70, sont également attendus à Madagascar pour éventuellement conclure des accords bilatéraux.

La délégation marocaine, conduite par le roi Mohammed VI, arrivé samedi dans la capitale malgache, compte au moins trois ministres.

Elle a déjà commencé à signer des contrats et des conventions avec les autorités et le secteur privé malgaches.

Les autres chefs d'Etat et de gouvernement doivent arriver à partir de jeudi.

Plus de 5 000 délégués

Selon le ministère malgache des Affaires étrangères, environ 35 chefs d'Etat sont attendus au sommet de l'OIF.

Madagascar accueillera plus de 5 000 personnes pour cette rencontre, selon les autorités gouvernementales.

En raison de l'importance du nombre des hôtes, le gouvernement malgache a sollicité des promoteurs immobiliers, qui ont mis à la disposition des délégations des appartements et des villas meublés, faute d'infrastructures hôtelières en nombre suffisant.

Sur le même sujet

Lire plus