Pétrole : 5 pays producteurs en conclave à Dakar

Nadège Sinarinzi, BBC Afrique, Dakar

mauritanie, sénégal, gambie, guinée conakry, guinée bissau Copyright de l’image Getty Images
Image caption Une plateforme d'exploitation pétrolière en eau profonde

Des représentants de la Mauritanie, du Sénégal, de la Gambie, de la Guinée et de la Guinée-Bissau ont entamé mercredi un sommet de deux jours, à Dakar, la capitale sénégalaise, pour harmoniser leur politique de gestion des ressources pétrolières.

C'est la première rencontre des pays du bassin sédimentaire MSGBC.

Plusieurs découvertes de gisements de pétrole et de gaz ont été faites cette année dans certains des cinq pays.

Des experts estiment que le bassin en eau profonde découvert en janvier dernier entre le Sénégal et la Mauritanie devrait représenter l'un des plus importants gisements en Afrique de l'Ouest, le long de l'Atlantique.

Des explorations sont en cours dans la sous-région.

Selon la société américaine Kosmos, le gisement renferme des réserves estimées à 450 milliards de mètres cubes.

Trois autres puits ont été découverts au large de la Mauritanie et du Sénégal.

Pour le gouvernement sénégalais, l'exploitation de ces ressources pétrolières et gazières doit inclure également l'aspect social et le bien-être des communautés.

La plupart des participants ont appelé les autorités des cinq pays représentés à faire en sorte que les ressources pétrolières ne soient pas une malédiction pour les populations.

Les premières productions de gaz devraient arriver début 2020.

Une deuxième exploration de puits et de gisements est en cours dans la sous-région, selon les représentants des cinq pays.

Lire plus