CAN féminine : Cameroun-Nigeria pour la finale

Le Nigeria et le Cameroun se retrouvent en finale de la CAN féminine pour la troisième fois. Copyright de l’image CAF
Image caption Le Nigeria et le Cameroun se retrouvent en finale de la CAN féminine pour la troisième fois.

La sélection nigériane va affronter le Cameroun en finale de la CAN féminine, samedi à 15h30 GMT, à Yaoundé. Le Nigeria, sept fois champion d'Afrique, a déjà battu deux fois le Cameroun en finale, en 2004 (5-0) et en 2014 (2-0).

L'attaquant nigérian Desire Oparanozie a marqué le seul but de la demi-finale contre une Afrique du Sud disciplinée, pour qualifier les Super Falcons en finale.

Les Banyana Banyana ont brillé au début du match mais n'ont pas pu capitaliser leur beau jeu.

Oparanozie et Ngozi Okobi ont eu l'occasion de marquer pour les Super Falcons, à la 25e minute, mais la gardienne sud-africaine, Andile Dlamini, a détourné leurs tirs.

Sept minutes plus tard, les Sud-Africaines mettent la balle dans les filets adverses, mais le but n'a pas été comptabilisé pour hors-jeu.

Oparanozie donnera l'avantage au Nigeria, à la suite d'un coup franc, à la 53è minute.

Les Super Falcons ont failli concéder un but à la 83e minute, mais la gardienne Alaba Jonathan était très vigilante pour empêcher l'adversaire de marquer.

Le Cameroun, pays hôte de cette compétition, s'est qualifié en battant difficilement la sélection ghanéenne, 1-0.

Raissa Feudijo a marqué pour les Lionnes Indomptables.

"Nous nous sommes bien battues"

Les Camerounaises, soutenues par un public nombreux, au stade Ahmadou Ahidjo, à Yaoundé, ont failli mettre un deuxième but, mais le tir de Michelle Ngono Mani est allé sur la barre.

"Je dois reconnaître (…) que nous n'avons pas livré notre meilleure bataille contre les Sud-Africaines. Ce n'est jamais facile de gagner un match. Nous l'avons fait et je félicite toute l'équipe. J'ai trouvé mes joueuses un peu trop crispées en première période", a réagi Florence Omagbemi, la sélectionneuse du Nigeria.

"Maintenant il va falloir se préparer à affronter le Cameroun devant son public. Je procèderai probablement à quelques ajustements dans la composition de l'équipe", a-t-elle promis.

Desiree Ellis, son homologue sud-africaine, dit avoir "étouffé le Nigeria" et salue la "belle frappe de Desire Oparanozie".

"Nous avons eu nos chances, et une fois de plus nous n'avons pas été capables de les convertir en but. Nous nous sommes bien battues, nous avons fait honneur au maillot (…) et aurions sans doute mérité un meilleur sort", a-t-elle poursuivi.

Le Ghana va disputer à l'Afrique du Sud la troisième place de la CAN, vendredi, à 15h30 GMT (même heure à Yaoundé), avant la finale prévue samedi, à la même heure.

Sur le même sujet