Ghana: une croissance ralentie

Une étude de l'Unicef de cette année a indiqué qu'environ 3,5 millions d'enfants vivent dans la pauvreté au Ghana Copyright de l’image Getty Images
Image caption Une étude de l'Unicef de cette année a indiqué qu'environ 3,5 millions d'enfants vivent dans la pauvreté au Ghana

Le Ghana souffre d'un ralentissement économique malgré sa richesse en ressources naturelles.

Cette situation liée à la chute des prix des matières premières pourrait influer sur l'élection présidentielle de mercredi, renseigne l'Agence France Presse.

Selon la Banque mondiale, 25% des 27,4 millions de Ghanéens vivent encore en dessous du seuil de pauvreté.

Le Revenu national par habitant s'élevait à 1.480 dollars en 2015.

Une étude de l'Unicef de cette année a indiqué qu'environ 3,5 millions d'enfants vivent dans la pauvreté et 1,2 million d'entre eux ne sont pas correctement nourris par leurs familles.

Le pays manque également d'infrastructures, notamment sanitaires, tandis que l'inflation et les coupures de courant à répétition plombent l'économie.

Mais la Banque africaine de développement estime que la croissance économique devrait repartir à la hausse, après son recours à l'aide du Fonds monétaire international (FMI) en 2015.

Le Ghana est le 2ème producteur d'or du continent après l'Afrique du Sud et le 2ème producteur mondial de cacao après la Côte d'Ivoire.

L'or et le cacao sont ses deux principaux produits d'exportation.

Devenu producteur de pétrole en 2010, le pays est aussi riche en diamants, bauxite et manganèse.

Sur le même sujet