Afrique du Sud : Hammond rassure sur le Brexit

Le chancelier de l'Échiquier britannique entend renforcer les liens commerciaux avec l'Afrique du Sud Copyright de l’image AFP
Image caption Le chancelier de l'Échiquier britannique entend renforcer les liens commerciaux avec l'Afrique du Sud

Le ministre britannique des Finances, Philip Hammond, s'est rendu en Afrique du Sud pour apaiser les craintes sur le Brexit.

M. Hammond veut rassurer que, malgré le départ du Royaume-Uni de l'Union européenne (UE) au cours des deux prochaines années, Londres va renforcer ses liens avec ses partenaires commerciaux non européens, en particulier dans le secteur financier.

Il y a des craintes que les accords existants de l'UE, qui donnent aux exportateurs britanniques un accès privilégié aux marchés sud-africains, soient menacés.

Mais les partisans du Brexit soutiennent que lesdits accords peuvent être renégociés, même s'il y a des réserves quant à leur faisabilité.

Le chancelier de l'Échiquier britannique entend renforcer les liens commerciaux qui existent entre les deux pays.

L'Afrique du Sud est le principal partenaire commercial du Royaume-Uni en Afrique, avec des échanges bilatéraux l'année dernière estimés à 8 milliards de livres, soit 10 milliards de dollars.

Sur le même sujet