Faune : les Girafes menacées d'extinction

La taille impressionnante de la girafe en fait une cible facile pour les chasseurs et les braconniers Copyright de l’image Getty Images
Image caption La taille impressionnante de la girafe en fait une cible facile pour les chasseurs et les braconniers

Une baisse spectaculaire des populations de girafes est notée au cours des 30 dernières années, révèle une étude de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Considéré comme le plus grand mammifère du monde, la girafe subit une "extinction silencieuse".

Selon Dr Julian Fennessy, co-présidant du groupe de spécialistes de la girafe de l'UICN, les statistiques sont passées d'environ 155 000 individus en 1985 à 97 000 en 2015.

Cette baisse, dit-il, est liée à la perte d'habitat, au braconnage et aux troubles civils dans de nombreuses régions d'Afrique.

Une viande pour la guerre

"Si bien que les éléphants et les rhinocéros ont beaucoup souffert, les girafes sont aussi passées sous les radars. Leur nombre a malheureusement diminué en si peu de temps. Ce qui nous a un peu choqué", dit-il.

"Dans les zones déchirées par la guerre, au Nord du Kenya, en Somalie et en Éthiopie, dans la zone frontalière avec le Soudan du Sud, les girafes sont essentiellement des fourrages de guerre, un grand animal qui peut curieusement nourrir beaucoup de gens", a déclaré le Dr Fennessy.

Les girafes sont désormais inscrites sur la liste rouge mondiale des espèces menacées. Leur population a diminué de 30 % en trois générations.

Sur le même sujet