Tshisekedi prône la résistance pacifique

Le leader de l'opposition congolaise, Etienne Tshisekedi, a appelé à la résistance pacifique contre Joseph Kabila après l'expiration du second mandat constitutionnel du président congolais.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Dans une vidéo postée sur Youtube, M. Tshisekedi a déclaré que les populations devraient résister pacifiquement à ce qu'il qualifie de coup d'Etat.

Il a également appelé les Congolais à ne pas reconnaître ce qu'il décrit comme "l'autorité illégale et illégitime du président Kabila".

Dans une vidéo postée sur Youtube, M. Tshisekedi a déclaré que les populations devraient résister pacifiquement à ce qu'il qualifie "de coup d'Etat".

Des coups de feu ont été entendus dans la capitale Kinshasa mardi matin.

Des manifestants ont demandé le départ de Joseph Kabila dont le mandat est arrivé à terme lundi soir.

Les élections ont été renvoyées, une tactique politique de Kabila pour se maintenir au pouvoir, selon l'opposition

Lundi soir, M. Kabila a formé un nouveau gouvernement.

La nomination de cette nouvelle équipe n'a pas attendu la fin des travaux de médiation que mène l'église catholique pour tenter de trouver un compromis politique global.