L'Invité Afrique du 23 12 2016
Media playback is unsupported on your device

Dieudonné Essomba, économiste

Les chefs d'Etat des pays de la CEMAC tiennent ce vendredi à Yaoundé un sommet extraordinaire pour se pencher sur la situation économique de la zone.

Ces pays gravement impactés par la chute des cours du pétrole s'attendent à un ralentissement de la croissance, avec un taux de 1%.

Selon les spécialistes des questions économiques des mesures vigoureuses seront prises à ce sommet. Certains parlent même de l'éventualité d'une dévalution de leur monnaie.

C'est l'avis de notre invité, l'économiste camerounais Dieudonné Essomba, qui pense qu'une dévaluation est presqu'inévitable

Il répond aux questions de Samba Dialimpa Badji et commence par faire l'état des lieux de l'économie de la CEMAC.