49 personnes jugées à Lubumbashi

Le procès des quarante-neuf personnes interpellées à Lubumbashi lors des manifestations des 19 et 20 décembre dernier s'est ouvert lundi matin au tribunal de grande instance.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Ils sont poursuivis pour destruction, rébellion, vol qualifié, mouvement insurrectionnel et association de malfaiteurs.

Ils sont poursuivis pour destruction, rébellion, vol qualifié, mouvement insurrectionnel et association de malfaiteurs.

Ils encourent des peines pouvant aller à la perpétuité.

Les événements ont eu lieu à l'expiration du second mandat du président Joseph Kabila.

Plusieurs manifestations ont eu lieu durant cette période en République démocratique du Congo et des dizaines de personnes tuées.

Les prévenus de Lubumbashi sont assistés par plusieurs avocats.

Selon l'un de leurs avocats, les prévenus ont été déférés devant le tribunal lundi, cinq jours après leur arrestation.