Sénégal : vers une baisse du prix de l’électricité

Image caption Pendant plusieurs années, le secteur de l'électricité a été en crise au Sénégal

Au cours de son message à la nation pour le nouvel an, le président sénégalais, Macky Sall a annoncé une baisse du prix de l'électricité de 10% à compter du premier semestre 2017.

Cette baisse représentera un gain de 30 milliards de FCFA (plus de 45,7 millions d'euros) en faveur des consommateurs.

La fourniture de l'énergie électrique a été améliorée grâce notamment à la mise en service récente de centrales solaires à Bokhol dans le nord du pays et à Malicounda dans l'ouest.

Pendant plusieurs années, le secteur de l'électricité a été en crise au Sénégal.

Elle s'est traduite par des coupures régulières de courant ayant atteint un pic important entre 2010 et 2011.

Le chef de l'Etat Sénégalais note que de "912 heures en 2011, le temps moyen annuel de coupure a été réduit à 73 heures en 2016".

La société nationale d'électricité, la Sénélec, "qui accusait des pertes cumulées de plusieurs milliards de francs CFA, affiche un exercice bénéficiaire pour la troisième fois consécutive depuis 2014", a précisé Macky Sall.

En 2016, grâce à la mise en service de 270 mégawatts (MW) additionnels en plus des 510 MW disponibles jusqu'en 2015, la Sénélec a amélioré la qualité du service et donné à des milliers de Sénégalais l'accès à l'électricité" a indiqué le numéro un sénégalais.

La mise en service de "six autres projets d'énergie solaire et éolienne" d'ici à 2018" devrait concourir à cette amélioration.

Les récentes découvertes de gaz et de pétrole, devraient également offrir au Sénégal "de nouvelles opportunités" pour "son indépendance énergétique".

Sur le même sujet

Lire plus