Egypte : Interrogations autour d'un suicide

Copyright de l’image Reuters
Image caption Mêlé à une affaire de corruption, un haut responsable égyptien se suicide dans sa prison

Le secrétaire général du conseil d'Etat égyptien s'est donné la mort ce lundi, un jour après son arrestation dans le cadre d'une enquête sur la corruption, ont indiqué des responsables judiciaires.

Wael Shalaby a été arrêté dimanche 1er janvier 2017, à l'aube pour être interrogé sur une affaire de pots de vin au niveau de la plus haute juridiction administrative du pays.

Son interpellation intervient quelques jours après que l'Autorité de contrôle administrative, en charge de la lutte contre la corruption dans les institutions publiques, ait arrêté le responsable des achats au conseil d'Etat, Gamal al-Labban.

La transcription des appels téléphoniques de Gamal al-Labban a montré que Chalabi est "impliqué dans plusieurs" aspects de l'enquête en cours, a précisé un responsable judiciaire.