Mozambique: un cessez-le-feu annoncé

L'annonce a été faite ce mardi par le leader de la Renamo, Afonso Dhlakama lors d'une conférence de presse par téléphone à Maputo Copyright de l’image Getty Images
Image caption L'annonce a été faite ce mardi par le leader de la Renamo, Afonso Dhlakama lors d'une conférence de presse par téléphone à Maputo

La branche armée de l'opposition mozambicaine annonce qu'elle va observer une trêve de deux mois.

L'annonce a été faite ce mardi par le leader de la Renamo, Afonso Dhlakama lors d'une conférence de presse par téléphone à Maputo.

M. Dhlakama vit retranché dans les montagnes de Gorongosa au centre du pays.

Cette annonce est le résultat d'une série de conversations téléphoniques entre le président mozambicain Filipe Nyusi et Afonso Dhlakama.

Cette trêve intervient à un moment où les pourparlers sont au point mort.

L'objectif est de créer justement les conditions d'accélération de ces pourparlers afin d'aboutir à un accord.

Les deux camps assurent qu'ils respecteront le cessez-le-feu.

Les affrontements entre le gouvernement mozambicain et la Renamo ont provoqué plus de 20.000 déplacés et réfugiés.

La Renamo, l'ancienne rébellion de la guerre civile mozambicaine de 1976 à 1992, a repris les armes en 2013 pour contester " la mainmise" du Frelimo, parti au pouvoir depuis l'indépendance du pays en 1975.

Sur le même sujet