Mozambique: la Renamo annonce une trêve de deux mois

Copyright de l’image JOHN WESSELS
Image caption La branche armée de l'opposition mozambicaine annonce une trêve de deux mois.

Le leader de l'opposition mozambicaine, Afonso Dhlakama, a annoncé mardi un cessez-le-feu de deux mois dans le conflit qui oppose la branche armée de son parti, la Renamo, et le gouvernement.

Cette décision prolonge une trêve de sept jours annoncée le 27 décembre dernier. L'annonce inattendue de ce cessez-le-feu fait suite à une série de conversations téléphoniques entre Afonso Dhlakama et le président mozambicain Filipe Nyusi. Cela intervient au moment où les pourparlers de paix entre le gouvernement et la Renamo sont au point mort.

Le conflit entre opposition et pouvoir a fait plus de 20.000 déplacés et réfugiés.

La Renamo, l'ancienne rébellion de la guerre civile

Le mouvement, la Renamo a lutté contre le gouvernement Frelimo pendant la guerre civile mozambicaine, qui a pris fin en 1992.

Cependant, les tensions ont refait surface. La Renamo a repris les armes en 2013 pour contester la mainmise du Frelimo, parti au pouvoir depuis l'indépendance du pays en 1975. Des affrontements et des assassinats de politiciens locaux ont eu lieu l'année dernière. Afonso Dhlakama vit actuellememt retranché dans les montagnes de Gorongosa, dans le centre du pays.