Deux morts dans l'attaque d'un convoi de la Minusca

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Les funérailles de deux casques bleus morts à Bangui

Une attaque armée contre un convoi de la Mission de l'ONU pour la paix en Centrafrique (Minusca) a fait deux morts et deux blessés dont un grièvement, parmi des soldats marocains.

L'attaque survenue mardi a lieu à environ 20 Km de Mboki sur la route de Zémio dans le sud-est du pays. C'est hier que la Minusca a rendu publique l'information.

La Mission onusienne précise que l'incident est survenu alors que les Casques bleus assuraient l'escorte d'un convoi de camions transportant du fuel de la localité de Zemio à destination d'Obo. Les soldats de la paix à bord ont été surpris par des tirs nourris d'armes.

Les auteurs de l'attaque se sont enfouis dans la brousse. Leur identité et les raisons de l'attaque ne sont pas encore connues.

A Bangui, la Minusca a condamné cette attaque contre son personnel et promet une poursuite judiciaire.

Selon les habitants de la localité, les hommes armés ne sont pas à leur première attaque. Sur ce même axe, il y a trois semaines un véhicule de transport en commun a été attaqué sans faire de victimes.

Lire plus