Trois journalistes expulsés de Gambie

Trois journalistes sénégalais ont été interpellés mardi à Banjul puis expulsés de Gambie.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Trois journalistes sénégalais ont été interpellés mardi à Banjul puis expulsés de Gambie.

'' En arrivant à la cour, une foule de militants du parti de Yahya Jammeh s'est jetée sur nous, en nous insultant'', a témoigné mercredi l'un de ces journalistes expulsés, interrogé par BBC Afrique, ajoutant : '' La police nous a demandé de rentrer chez nous parce que, selon eux , nous ne sommes pas en sécurité. ''

Ces journalistes sont restés en Gambie 48H avant d'être expulsés.

Ils décrivent des conditions de travail difficiles pour les journalistes en Gambie, particulièrement les journalistes locaux.

Quatre radios ont été fermées en Gambie depuis le 1er Janvier sur instruction du ministère de l'information.

La Gambie traverse une crise électorale depuis que le président sortant Yahya Jammeh a annoncé le 9 décembre qu'il ne reconnaissait plus sa défaite au scrutin du 1er décembre une semaine après avoir pourtant félicité son adversaire, l'opposant Adama Barrow.

Sur le même sujet