Charles Mumbere à nouveau arrêté

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Nouvelle arrestation du chef traditionnel Charles Mumberere en Ouganda

Charles Mumbere, un roi ougandais a été arrêté par les autorités pour rébellion.

C'est la deuxième fois que ce chef traditionnel est arrêté en Ouganda. Pourtant, en novembre dernier, il avait payé une caution pour sa libération. Les conditions de sa liberté sous caution l'empêchaient de se rendre sur les territoires de son royaume ou de quitter l'Ouganda.

Charles Mumbere du Royaume de Rwenzururu situé dans l'Ouest du pays a été arrêté après des affrontements entre sa garde personnel et les forces gouvernementales.

Plus de 60 personnes y avaient trouvé la mort, selon la police.

Il a rejeté les accusations de "meurtre" et de "trahison" portées contre lui.

Charles Mumbere attaque à son tour les autorités ougandaises. Il les accuse d'abus de pouvoir et des bavures.

Les autorités, de leur côté rejettent toutes bavures ou abus de pouvoir. Elles indiquent que le chef traditionnel avait l'intention de faire sécession.

Lire plus