Gambie : le Sénégal accueille Adama Barrow

Adama Barrow, le président élu de la Gambie entouré de ses militants (archives) Copyright de l’image Getty Images
Image caption Adama Barrow, le président élu de la Gambie entouré de ses militants (archives)

Le chef de l'Etat sénégalais, Macky Sall, a accepté, samedi à Bamako, d'accueillir le président élu de la Gambie, Adama Barrow, à Dakar, jusqu'à son investiture prochaine.

Le nouveau président Gambien est arrivé à Dakar dans la nuit du samedi 14 au dimanche 15 janvier, après que le président Macky Sall ait accepté, au nom de "l'hospitalité sénégalaise", de l'accueillir au Sénégal.

Ceci, suite à la demande de son homologue Libérienne, Ellen Johnson Sirleaf, présidente en exercice de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'ouest (CEDEAO), en marge du sommet France-Afrique de Bamako.

Il faut signaler qu'Ellen Johson Sirleaf, après avoir rencontré Yahya Jammef, s'est déplacée à Bamako en compagnie du président élu Adama Barrow.

Depuis le début de la crise, suite au refus de Yahaya Jammeh de reconnaitre les résultats de la présidentielle, la CEDEAO conduit la médiation pour un transfert pacifique du pouvoir.

Le conseil de sécurité de l'Union africaine s'est réuni vendredi à Addis Abeba pour annoncer que Yahya Jammeh ne sera plus reconnu comme président de la Gambie à compter du 19 janvier.

Plusieurs centaines de Gambiens sont en train depuis quelques jours de fuir le pays, en crainte d'une éventuelle intervention militaire, même si la CEDEAO a semblé écarter l'option militaire.

Sur le même sujet