Trois ministres gambiens démissionnent

A deux jours de l'investiture du président élu de la Gambie, trois ministres du gouvernement de Yahya Jammeh ont démissionné.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Ils ont été immédiatement remplacés par le président Jammeh.

Il s'agit du ministre des Affaires étrangères, du ministre des Finances et de celui du commerce.

Ces démissions interviennent à deux jours de l'investiture du président élu Adama Barrow qui est actuellement au Sénégal.

Ils ont été immédiatement remplacés par le président Jammeh.

Le porte-parole de la coalition Gambie 2016 qui a porté Barrow au pouvoir, a déclaré que ce dernier sera investi jeudi quoi qu'il arrive.

Le président de la Cour suprême gambienne, Emmanuel Fagbenle, s'est récusé lundi de l'examen du recours porté devant cette juridiction par le président sortant contre l'investiture de son successeur élu Adama Barrow, prévue le 19 janvier.

La Gambie est plongée dans une grave crise depuis que M. Jammeh a annoncé le 8 décembre qu'il ne reconnaissait plus les résultats de l'élection présidentielle du 1er décembre, une semaine après avoir pourtant félicité M. Barrow pour sa victoire.

Sur le même sujet