Invité Afrique de BBC Matin du 18/01/2017
Media playback is unsupported on your device

Le gouvernement Burundais accuse l'Union africaine de mauvais traitements envers les soldats burundais déployés en Somalie.

Le gouvernement Burundais accuse l'Union africaine d'injustice et de mauvais traitements envers les soldats burundais déployés en Somalie dans le cadre de l'Amissom, la mission de l'UA . Bujumbura menace de saisir la justice. Le contingent burundais est de 5 500 hommes, le second plus important après l'Ouganda. Les autorités burundaises affirment que ces soldats ne sont pas payés depuis un an, conséquence des sanctions de l'Union Européenne contre le Burundi. L'UE qui est le principal bailleur de fond de l'Amissom.

Claude Karerwa Ndenzako, le porte-parole adjoint du président burundais est au micro de Lilianne Nyatcha.