Maroc : vers le retour dans l'Union Africaine

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le parlement Marocain lors du vote de l'acte constitutif de l'UA

Le Maroc a ratifié vendredi l'acte constitutif de l'Union africaine. Ratification qui intervient à dix jours du sommet annuel de l'organisation panafricaine à Addis Abeba où la demande de réintégration de du royaume sera à l'ordre du jour.

La loi publiée vendredi dans le Bulletin officiel ouvre ainsi la voie au retour officiel du Maroc au sein de l'UA. Un retour qui sera décidé par un vote des chefs d'Etat lors du sommet de l'Union Africaine prévu du 30 au 31 janvier prochain.

Le projet de loi qui approuve l'acte constitutif de l'Union Africaine avait déjà été adopté à l'unanimité mercredi dernier par la Chambre des représentants puis jeudi par la Chambre des conseillers.

Le retour du Maroc dans l'UA est considéré comme une priorité par le roi Mohammed VI. Il avait appelé le Parlement à accélérer la ratification de l'acte constitutif de l'organisation en vue du sommet d'Addis Abeba prévu fin janvier.

En juillet 2016, le Maroc avait annoncé sa volonté de réintégrer l'Union Africaine qu'elle avait quitté en 1984. A l'époque, le Maroc protestait contre l'admission de la République arabe Sahraouie au sein de l'instance africaine.

Lire plus