Gambie : levée de l'état d'Urgence

Gambia Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le parlement gambien a levé l'état d'Urgence imposé la semaine dernière

Le parlement gambien a levé l'état d'Urgence imposé la semaine dernière, moins d'une semaine après le départ de l'ex président Yahya Jammeh

Selon l'envoyé spécial de la BBC à Banjul, un membre de l'ancien parti au pouvoir s'est excusé pour avoir soutenu cette décision, dont le seul but était d'aider l'ex chef d'Etat à se maintenir au pouvoir.

Il s'agit d'un nouveau pas vers le retour à la démocratie dans ce pays de l'Afrique de l'Ouest après plus d'un mois de crise post électorale. Le président Jammeh qui avait concédé sa défaite lors de la présidentielle du 1er Décembre dernier est revenu sur sa décision en rejetant le verdict des urnes.

Après de multiples consultations et négociations de la Cédéao, la communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest, Yahya Jammeh a quitté son pays samedi pour l'exil en Guinée équatoriale. Son successeur Adama Barrow, qui est au Sénégal depuis plusieurs jours a prêté serment dans la capitale Dakar.

La crise politique en Gambie a causé les déplacements des milliers de personnes. Selon le HCR, au moins soixante seize milles gambiens ont trouvé refuge au Sénégal depuis Décembre dernier. 8000 parmi eux ont déjà repris le chemin du retour, ajoute l'agence des Nations Unies pour les réfugiés.

Lire plus