Libye : perte d’une ville-clé pour les islamistes

Ganfouda près de Benghazi Copyright de l’image AFP/Getty Images
Image caption La localité étaient en état de siège depuis plusieurs mois

En Libye, les forces armées menées par le Général Khalifa Haftar ont repris la ville de Ganfouda située en périphérie de Benghazi.

Selon des analystes la prise de cette localité peut être considérée comme un gain significatif pour les forces qui contrôlent la région.

Cette localité faisait l'objet d'un siège mené depuis plusieurs mois par les troupes fidèles au Général Haftar. Elle a connu les pires affrontements entre les forces loyales à Khalifa Haftar et les milices islamistes locales, dont certaines sont affiliées à l'état islamique et à Al-Qaeda. Ganfouda se trouve à l'ouest de la ville de Benghazi.

Des résidents de Benghazi signalent toutefois que deux zones dans le centre de la ville sont toujours détenues par des groupes islamistes.

Une organisation de défense des droits de l'homme a indiqué à la presse que des civils sont restés prisonniers dans le district de Ganfouda pendant des mois.

L'armée du général Haftar a prétendu que les islamistes détenaient encore des familles en otage dans ces quartiers.

Lire plus