Côte d'Ivoire : progrès dans les négociations

Le président Alassane Ouattara Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le président Alassane Ouattara est confronté à plusieurs mouvements

En Côte d'Ivoire, les deux parties se sont accordées sur la mise en place d'un comité technique mixte chargé de définir les montants et les fonctionnaires bénéficiaires des bonus indiciaires.

Les discussions, qualifiées de la « dernière chance » se poursuivent, alors que les services publics continuent de fonctionner au ralenti malgré le mot d'ordre de levée de grève.

Ces discussions se tiennent dans le cadre du Conseil national du dialogue social (CNDS).

Les fonctionnaires inspirés par les militaires

Les fonctionnaires sont en grève depuis le 9 janvier et le gouvernement les avait appelés mercredi à mettre fin à leur mouvement, menaçant de le déclarer « illégal ».

Pour rappel, les grévistes réclament des augmentations de salaires, le paiement de certains arriérés de primes, et protestent contre une réforme des retraites intervenue en 2012.

Copyright de l’image ISSOUF SANOGO
Image caption Il y a quelques jours, des élèves ivoiriens sont sortis dans la rue pour réclamer la reprise des cours

La grève des fonctionnaires est dans le sillage des divers mouvements sociaux qui secouent la Côte d'Ivoire depuis le début de l'année.

Le pays a récemment été confrontée à une fronde des militaires et gendarmes qui a fait plusieurs morts.

Ils réclamaient également des augmentations de salaires et des primes et ont obtenu gain de cause.

De nombreux observateurs estiment que les concessions faites aux frondeurs ont encouragé les fonctionnaires à tenter de faire valoir leurs revendications.