RDC : compromis sur la composition du gouvernement

Le prochain gouvernement de la RDC sera composé de 53 membres selon l'accord auquel sont parvenues les parties prenantes dans les négociations jeudi.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Quant à l'aile de l'opposition signataire de l'accord du 18 octobre elle se retrouvera avec 11 postes dans le prochain gouvernement

Les portefeuilles ministériels sont répartis comme suit : la majorité présidentielle aura 21 membres.

Le Rassemblement de l'opposition disposera de 16 portefeuilles.

Quant à l'aile de l'opposition signataire de l'accord du 18 octobre elle se retrouvera avec 11 postes dans le prochain gouvernement.

Les 5 postes restants : 3 reviennent à l'opposition menée par le président du Sénat Léon Kengo et les deux autres à la société civile.

Les discussions se poursuivent sur l'épineuse question du mode de désignation du futur Premier ministre.

Selon l'accord, le chef du gouvernement sera issu du Rassemblement, la plateforme d'opposition menée par le leader de l'opposition radicale Etienne Tshisekedi.

Cette coalition voudrait soumettre un seul nom à Kabila pour nomination. La majorité refuse.

Elle voudrait que l'opposition soumette une liste de cinq ou de trois noms parmi lesquels le président choisira un.